raw food Raw food raw-foodists
raw-food
raw food
 
 

Existe-t-il un meilleur aliment que les fruits?

Par Frédéric Patenaude

Traduction de Maryse Lehoux

Les fruits sont un tel délice pour tous sens. De tous les aliments disponibles, les fruits sont les plus beaux, délicieux et agréables. De tous les aliments naturels, c’est à dire les aliments que nous pouvons manger dans leur état naturel, les fruits sont les aliments vers lesquels nous sommes les plus attirés . Les humains sont nés avec un instinct naturel pour les aliments sucrés et dans la nature, cet instinct nous dirige naturellement vers les fruits.

Lorsque nous avons faim – et je veux dire vraiment faim – les fruits sont souvent la nourriture la plus satisfaisante que nous pouvons manger. N’y a-t-il rien de mieux que de dévorer une délicieuse mangue mûre durant une chaude journée d’été? Ou de mordre dans une succulente pomme, fraîchement cueillie? Ou d’apprécier une orange juteuse et sucrée, mûrie à souhait? Existe-t-il un plat cuisiné qui peut battre une cerise mûrie à la perfection?

Les fruits ont été consommés par l’être humain dans les temps aussi lointains que nous connaissons, alors que les céréales, légumineuses et les produits laitiers ont été cultivés depuis 10 000 ans ou moins, ce qui représente un souffle dans la vie de l’humanité. Les études anthropologiques ont démontré que les fruits ont formé une partie importante de l’alimentation de l’être humain pendant des centaines de milliers d’années.

Les fruits ont toujours été reconnus comme étant l’un des aliments les plus sains qu’il existe. Dans l’esprit de la plupart des gens, les fruits sont vus comme un aliment nourrissant que nous devrions manger à cause de son contenu vitaminique. Même s’ils réalisent les qualités nutritionnelles exceptionnelles des fruits, peu de gens leur donnent la place qu’ils méritent dans leur alimentation. Les fruits sont toujours mangés comme une “collation” ou un “dessert”, mais sont rarement vus comme un repas principal. Dans l’esprit des gens, les fruits sont une collation santé mais pas comme un aliment qui peut soutenir un travailleur physique, comme la viande ou le pain. Ils ne réalisent pas que les fruits devraient être la base dans l’alimentation et que ceci a été le cas pendant des millions d’années, bien avant que le pain et le riz soient cultivés et que le fromage, les sandwichs et les « twinkies » soient inventés.

Manger des fruits offre de nombreux avantages:
* Les fruits constituent la meilleure de sucre naturel, nécessaire à l’énergie.
* Les fruits représentent encore la meilleure source de vitamines parmi tous les aliments.
* Les fruits sont remplis d’antioxydants.
* Les fruits sont plus faciles à digérer que les céréales. Les fruits sont pratiquement prédigérés. La digestion d’un fruit mûr requiert peu d’enzymes digestives et fatigue donc moins le corps.
* Les fruits sont alcalinisants (alors que les viandes, poissons, céréales et légumineuses sont acidifiants).
* Les fruits contiennent de l’eau pure en abondance.
* Les fruits sont faciles à manger. Ils ne requièrent pratiquement aucune préparation.
* Les fruits sont beaux. Tous nos sens sont nourris par les fruits, pas seulement le sens du goûter.
* Les personnes qui mangent beaucoup de fruits vivent plus longtemps. Une étude publiée dans le British Medical Journal (septembre 2001) a démontré que les fruits frais sont le meilleur gage pour une longue vie. Les résultats de cette étude démontrent que les personnes mangeant des fruits régulièrement ont 32% moins de risques de mourir d’une maladie cérébro-vasculaire, telle qu’une attaque, et 24% moins de risques de mourir d’une maladie cardiaque que ceux mangeant des fruits moins d’une fois par jour.
* Les fruits contiennent beaucoup de fibres, nécessaires pour une digestion optimum.

MANGER LES FRUITS AVANT LES REPAS ET AUTRES RÈGLES DE COMBINAISONS ALIMENTAIRES

Les hygiénistes savent depuis longtemps que les fruits ne se combinent pas bien avec les autres aliments pour la raison que les fruits contiennent des sucres simples ne requérant aucune digestion. Ils ne resteront donc pas longtemps dans l’estomac. D’autres aliments, tels que ceux riches en gras, protéines et amidon, resteront dans l’estomac plus longtemps parce qu’ils exigent plus de digestion. Si vous mangez un fruit à la suite d’un repas, le sucre du fruit restera trop longtemps dans l’estomac et fermentera. Ceci explique pourquoi les gens ressentent des troubles digestifs lorsqu’ils mangent les fruits de cette façon. Ils blâment le fruit pour leur trouble et se déclarent “allergiques” à ce fruit.

Les hygiénistes ont recommandé pendant longtemps de manger les fruits seuls, sans aucune autre nourriture. Ils recommandent également de manger les melons seuls et d’éviter de mélanger les fruits acides avec les fruits doux, tels que les bananes. Ce sont de merveilleuses recommandations, mais qui peuvent définitivement être simplifiées.

Beaucoup de personnes ont de la difficulté à manger un repas de fruits. Ils mangeront un repas de melon et peu de temps après, ils auront encore faim. La simple et bonne raison est que les melons ne sont pas riches en calories. Manger un petit cantaloup (200 calories) ne les soutiendra pas très longtemps. Ils essayeront d’attendre au prochain repas parce qu’ils ont lu que la combinaison des melons avec les autres fruits n’est pas permise. Entre temps, souvent, ils mangeront en excès des fruits séchés et des noix afin de compenser.

La solution à ce problème est très simple : puisque les fruits se digèrent rapidement, il est possible de manger les fruits avant toute autre nourriture. Vous pouvez, quand vous avez faim, manger autant de fruits que vous en avez besoin. Une sorte de fruit à la fois serait l’idéal. Vous attendez un peu, par exemple, 5-10 minutes, et continuez avec les autres aliments que vous désirez. Ceci peut être une salade, un petit avocat avec des tomates, quelques noix ou rien. Ça peut aussi être des aliments cuits. Si vous avez essayé de suivre les règles de combinaisons sans succès, cette nouvelle information pourrait vous être très utile.

Le même raisonnement s’utilise lorsque vous combinez d’autres fruits ensemble. Vous pouvez manger tout le melon que vous désirez et ensuite, si vous avez encore faim, manger une autre sorte de fruit pour satisfaire votre appétit. Il n’est pas nécessaire de manger les melons seuls s’ils sont mangés avant d’autres aliments. Vous pouvez également manger du melon et, ensuite, manger un avocat. La seule chose importante à se rappeler est de manger les fruits en premier - non après, et idéalement de prendre une variété à la fois.

LES FRUITS ET L’EXERCICE PHYSIQUE

Les fruits sont les aliments idéaux pour l’exercice physique. Les meilleurs aliments après une séance d’entraînement ne sont pas les muffins, le yogourt ou les concentrés de protéines, mais les fruits frais. Les coureurs et les autres athlètes savent depuis longtemps qu’il n’y a rien de mieux après une séance d’entraînement que les fruits sucrés contenants beaucoup d’eau, tels que les oranges ou les melons. Ils contiennent suffisamment d’eau pour hydrater le corps et leurs sucres naturels sont utilisés rapidement pour produire de l’énergie.

L’activité physique régulière améliore la sensibilité à l’insuline, qui est l’efficacité de l’insuline à transporter le sucre à vos cellules. En d’autres mots, si vous faites de l’exercice, vous serez capable de mieux utiliser le sucre des fruits et serez moins sujet à expérimenter fluctuations du taux de sucre sanguin.

EST-CE QUE LES FRUITS SONT ALCALINISANTS OU ACIDIFIANTS?

Il est connu depuis longtemps que les fruits sont les aliments les plus alcalinisant. Même s’ils sont acides au goût, comme les oranges, à la suite de la digestion, les fruits sont alcalinisants.

Cependant, quelques auteurs ont récemment affirmé le contraire. Selon Dr Robert Young, auteur de « The pH Miracle », les fruits sont acidifiants à cause de la haute teneur en sucre. Il explique ensuite sa théorie sans fondement que le sucre fermente et produit de l’acidité dans le corps.

Dr Robert Young est complètement dans l’erreur sur ce point. Les fruits sont alcalinisants même s’ils contiennent du sucre. Le sucre naturel contenu dans les fruits est parfaitement utilisé par le corps et ne fermente pas nécessairement pour produire de l’acidité. Le fait est que les cures de fruits ont été utilisées pendant des centaines d’années pour combattre l’acidité. Les gens font des cures de raisins, oranges, etc. ce qui aide à éliminer l’excès d’acidité dans leur corps. Les naturopathes, hygiénistes et autres praticiens de la santé, traditionnels et alternatifs, connaissent depuis des siècles que les fruits sont alcalinisants - et ce fait n’est pas remis en question dans les théories absurdes du Dr Young sur les fruits acidifiants.

LES FRUITS ET LES MINÉRAUX

Quelques auteurs recommandent maintenant de ne pas manger trop de fruits parce qu’ils ne contiennent pas suffisamment de minéraux. Selon eux, les fruits cultivés selon les méthodes modernes d’agriculture, même si elles sont biologiques, ne contiennent pas suffisamment de minéraux. Ils recommandent donc de manger plus de légumes.

Par contre, ces personnes ne réalisent-elles pas que si les fruits cultivés aujourd’hui contiennent moins de minéraux qu’avant, les légumes, qui sont cultivés sur le même sol, contiennent aussi moins de minéraux ? Suggèrent-elles que nous devrions également manger moins de légumes? Donc, nous ne devrions rien manger du tout ? Le bon sens nous met en garde contre ces conseils. Les fruits cultivés aujourd’hui contiennent toujours des minéraux et sont même remplis de minéraux. La solution n’est pas d’arrêter de manger des fruits mais bien de chercher les fruits de la meilleure qualité possible. Les fruits sont toujours essentiels dans l’alimentation puisqu’ils procurent des sucres naturels pour l’énergie et qu’ils sont la meilleure source de vitamines.

EST-CE QUE LES FRUITS SONT TROP HYBRIDES?

Plusieurs auteurs suggèrent d’éviter les fruits parce qu’ils sont trop hybrides. Selon eux, les fruits hybrides contiennent trop de sucre. Analysons ces arguments pendant une minute. Le processus d’hybridation en est naturel. Il n’y a rien de mal dans ce processus. Les humains ont fait la même chose que ce que la nature a fait pendant des milliers d’années. Nous avons sélectionné les graines des meilleurs fruits au goût et avons planté ces graines au lieu de celles des fruits de qualité inférieure. Le même processus d’hybridation et de sélection des graines a été utilisé pour tous les légumes, tels que tomates, laitue, etc. Toute la nourriture que nous achetons aujourd’hui est hybride depuis des siècles.

Les problèmes surviennent lorsque les fruits sont hybridés pour des raisons purement commerciales. Par exemple, nous avons été témoin de l’arrivée des fruits sans pépins dans les dernières années. Ces fruits ont été intensément hybridés dans le but de produire un fruit pour des qualités que les consommateurs recherchaient (tel qu’un fruit sans pépin) apportant des qualités nutritionnelles inférieures. Avec ceci en tête, je suis totalement d’accord avec ceux qui ont démarré une guerre contre les raisins et melons d’eau sans pépins. Ces fruits sont certainement d’une qualité inférieure.

Nous pouvons espérer que, dans le futur, l’humanité retrouvera son bon sens et cultivera des aliments avec un goût et une valeur nutritionnelle exceptionnels et non pas ceux avec certains aspects esthétiques que le marché recherche.

Entre temps, nous devons acheter les meilleurs fruits que nous pouvons trouver. En mangeant une large variété d’aliments, nous nous assurons d’atteindre un équilibre nutritionnel complet dans les aliments que nous pouvons trouver dans les magasins.

Le fait que ces fruits contiennent beaucoup de sucre n’est certainement pas un problème à moins que quelqu’un décide de manger seulement des fruits, ce que je ne recommande pas. Le sucre des fruits est utilisé à la perfection par le corps et est la source d’énergie la plus naturelle que nous puissions consommer. En autant que nous mangions un fruit frais entier avec toute son eau et sa fibre, le sucre de ces fruits ne sera pas un problème.

Bien sûr, je ne recommanderais pas que vous basiez votre alimentation sur un seul fruit, tel la banane. Je crois que nous devons manger une grande variété d’aliments. Les bananes ne sont pas plus importantes dans l’alimentation que les kiwis ou les bleuets. Je crois que nous devons manger selon la saison et ne pas manger d’un seul aliment, tel la banane, à chaque jour - même si cet aliment peut être disponible à longueur d’année.

EST-CE QUE LES FRUITS CONTIENNENT TROP DE SUCRE?

Le corps a besoin du sucre naturel en tant que source d’énergie. Lorsque les féculents sont mangés, tels que les patates et le pain, les enzymes digestifs réduisent les sucres complexes (amidon) en sucres simples. Lorsque les fruits sont mangés, le corps utilise les sucres simples (fructose ou autres) directement, sans devoir les réduire davantage. Cependant, ceci n’est pas comme manger du sucre raffiné. Dans le cas du sucre raffiné, la nourriture est absente de nutriments et de fibres. Le sucre entre donc rapidement dans le corps et n’est pas ralenti par le processus de digestion des fibres. De plus, les calories trouvées dans le sucre sont “vides” car elles ne fournissent pas de vitamines ou de minéraux. De l’autre côté, les fruits sont remplis de nutriments. Ce qui veut dire que pour chaque calorie fournie, ils fournissent également plusieurs micro-nutriments – vitamines et minéraux.

Si vous éliminez la plupart des fruits sucrés (sucre) et la plupart ou tous les glucides complexes (amidon), vous devrez obtenir vos calories à partir d’autres sources – protéines ou gras. Il est difficile d’obtenir beaucoup de calories des protéines et les diètes à haute teneur en protéines sont reconnues pour être nuisibles pour la santé. Vous vous retrouverez inévitablement à consommer de grande quantité de gras. Les conséquences d’une diète à haute teneur en gras sont bien documentées. (Voir Klaper, McDougall, Fuhrman, Barnard, etc.)

La plupart des experts végétariens et végétaliens influents recommandent une diète dont 10-15% des calories proviennent du gras. Aucun expert de la santé crédible ne recommanderait une alimentation dont plus de 20-25 % des calories proviennent des gras.

Mais beaucoup de crudivores enthousiastes ne sont pas au courant de ceci. Ils vivent sur une diète à très haute teneur en gras. Ils mangent des beurres de noix, des pâtés de noix, des huiles raffinées, des craquelins de lin, etc. Ils prépareront une salade avec 2-3 avocats (quelques fois plus!) et le sac de noix de macadamia devient leur nourriture de réconfort. En moyenne, plus de 50% de leurs calories proviennent des gras, souvent jusqu’à 70%. Sans aucun doute, une telle quantité de gras dans une diète est extrêmement malsaine et c’est la raison principale pourquoi les gens échouent avec de tels régimes.

Un effet secondaire malheureux d’un tel régime malsain est qu’ils ne peuvent plus gérer les fruits sucrés. Il est prouvé que les diètes à haute teneur en gras diminue la sensibilité de l’insuline (l’efficacité de l’insuline dans le transport du sucre aux cellules) et augmente donc les niveaux de sucre dans le sang. 1 Ceux qui vivent sur ces régimes à haute teneur en gras, soit la plupart des crudivores, expérimenteront inévitablement des variations du sucre dans le sang lorsqu’ils mangeront des fruits. Le problème n’est donc pas le fruit en tant que tel, mais les grandes quantités de gras consommées. Une fois que vous avez réduit substantiellement la quantité de gras que vous consommez, en éliminant toutes les huiles et en réduisant la quantité d’avocats, de noix et des autres aliments gras, votre corps sera capable d’utiliser le sucre des fruits plus efficacement.

En sachant que la source primaire de combustible pour le corps humain est le sucre naturel, le concept des fruits ayant “trop de sucre” devient illogique. La seule façon de consommer trop de sucre sous la forme des fruits serait de trop en manger, ce qui est difficile lorsqu’on mange des fruits à haute teneur en eau.

UNE ALIMENTATION À BASE DE FRUITS – QU’EST-CE QUE C’EST?

Une alimentation à base de fruits serait celle où vous obtiendriez la plupart de vos calories des fruits sucrés. Ceci signifie qu’au moins 50% de vos calories proviendraient des fruits frais. Si vous vous nourrissez seulement d’aliments crus, ce pourcentage sera beaucoup plus élevé. En fat, au moins 75% de vos besoins énergétiques proviendront des fruits.

Est-ce que ça semble beaucoup? Je vous ai créé des menus de fruits saisonniers fournissant environ 1 000 calories chacun. Souvenez-vous que je ne vous suggère pas de consommer tous ces fruits d’un coup. Je vous donne seulement des exemples afin que vous ayez une idée de la quantité de fruits nécessaires pour fournir 1 000 calories. Pour une personne ayant besoin de 2 000 calories par jour, ceci compterait pour la moitié de l’apport calorique.

Et rappelez-vous comment les fruits sont agréables et pleins de vitamines! Je vous donne également une idée des nutriments que vous obtenez en mangeant tous ces fruits tous les jours. J’ai calculé les valeurs pour moi-même (5’10”, homme, 28 ans) et elles sont donc approximatives.

1000 calories de fruits sont environ:

Un gros bol de cerises (environ 50 cerises) : 250 calories
1 pinte de fraises (100 calories)
15 abricots (250 calories)
3 mangues (250 calories)

(En passant, ces fruits fourniront 750% de votre vitamine C, 385% de votre vitamine A, 125% de votre vitamine E, 110% de votre vitamine B-6, de même que de bonnes quantités de magnésium (42%), phosphore (42%), fer (65%), calcium (23%), thiamine (63%), riboflavine (77%), niacine (55%) et acide folique (55%))

1000 calories de fruits sont environ:

4 bananes (435 calories)
3 grosses oranges (250 calories)
2 pommes grenade (200 calories)
1 grosse pomme (125 calories)

(Ces fruits fourniront 612.48% de votre vitamine C, 268.04% de votre vitamine B-6, de même que de bonne quantité de vitamine E (49.72%), acide folique (70%), niacine (30%), fer (33%), calcium (27%), phosphore (30%) et magnésium (52%))

1000 calories de fruits sont environ:

4 pommes (350 calories)
4 gros kakis (475 calories)
2 poires (200 calories)

(Ces fruits fourniront 149.25% de votre vitamine A, 158.57% de votre vitamine C, de même que de bonnes quantités de vitamine E (73%), thiamine (30%), riboflavine (26%), vitamine B-6 (76%), fer (28%), phosphore (27%) et magnésium (27%))

1000 calories de fruits sont environ:

1 gros cantaloup (285 calories)
1 livre de figues fraîches (350 calories)
2 tasses de raisins (225 calories)
2 pommes (165 calories)

(Ces fruits fourniront 265.73% de votre vitamine A, 7977.1% de votre vitamine E(!), 670.51% de votre vitamine C, 289.11% de votre thiamine et 152.89% de votre vitamine B-6, de même que de bonnes quantités de riboflavine (30%), niacine (36%), acide folique (39%), fer (30%), calcium (28%) et magnésium (30%))

LES FRUITS ET VOS DENTS

Les dentistes savent depuis longtemps que les fruits frais n’encouragent pas la carie dentaire. Même si les fruits contiennent du sucre, ce n’est généralement pas un problème parce que la nature les a remplis de fibres et d’eau avec leur sucre naturel. L’effet combiné de la fibre et de l’eau rince et nettoie la bouche. Avec ceci en tête, nous pouvons clairement voir le danger des fruits séchés et des jus de fruits. Avec les fruits séchés, l’eau a été enlevée. Les fruits séchés colleront donc aux dents et aux gencives, encourageant clairement la carie dentaire et les maladies de gencives. Beaucoup de dents en parfaite santé ont été ruinées à cause de la consommation quotidienne de raisins secs, dattes et autres fruits séchés. Avec le jus de fruits, l’eau est toujours présente mais la fibre a été enlevée. O aura donc un produit plus concentré en acide et en sucre. Si le jus de fruit est bu à petites gorgées et pas bu d’un coup, il encouragera la carie dentaire. La fibre n’est plus présente pour nettoyer les dents. Les dentistes préventifs le savent depuis longtemps et accusent le jus de pomme de ruiner les dents de nos enfants.

L’acide dans les fruits verts a un impact négatif sur les dents et contribue à l’érosion de l’émail et la carie. Il faut éviter d’en consommer et aussi limiter le groupe des agrumes.

Parce que plusieurs d’entre nous sommes prédisposés à la carie dentaire, je recommande fortement que vous rinciez votre bouche avec de l’eau après avoir mangé des fruits. Il serait bon aussi de terminer un repas de fruits par du céleri.

MANGER SEULEMENT DES FRUITS?

Avec toute bonne chose, il semble toujours y avoir quelqu’un qui soit à l’extrême. Manger des fruits étant certainement une bonne chose, nous avons également vu la montée du mouvement « fruitarien », un groupe d’extrémistes de l’alimentation qui a soutenu pendant des années que, puisque le fruit est l’aliment idéal, c’est tout ce que nous devrions manger. T.C. Fry est un théoricien frugivore du passé et un auteur productif qui a influencé le mouvement de la santé d’aujourd’hui plus que tout homme. T.C. Fry a certainement fait sa contribution au monde et c’est grâce à lui plus qu’à toute autre personne si le mouvement crudivore est aussi vivant aujourd’hui. Cependant, T.C. était aussi un personnage excentrique. Ses premières théories sensées sur l’alimentation ont éventuellement évolué en frugivorisme pur. Même si T.C. n’était lui-même pas capable de vivre seulement de fruits, il a proclamé pendant des années que c’était possible et considérait ceci comme étant l’alimentation idéale.

Tout expert nutritionnel crédible sait que vivre de fruits seulement détériorera la santé. Ce qui ne veut pas dire que les fruits ne sont pas sains. Manger seulement des légumes verts s’avèrera être tout aussi impraticable – ce qui ne change rien au fait que les légumes sont des aliments sains.

FRUITS NON SUCRÉS

Dans cet article, j’ai utilisé la définition culinaire des fruits : les fruits sucrés. Bien sûr, n’importe qui avec un peu de connaissance en botanique sait que, dans la nature, tous les fruits ne sont pas sucrés. Concombre, courge, aubergine et tomates sont des exemples de fruits non sucrés. Cependant, dans le but de fournir de la clarté dans l’information nutritionnelle, ces fruits sont mieux classés comme des légumes.

MANGER PLUS DE FRUITS

Une bonne façon de manger plus de fruits est de préparer des smoothies de fruits frais, c’est à dire des fruits mélanger au mixer (blender). Les smoothies n’ont pas besoin d’être compliqués pour être délicieux. Par exemple, j’aime mélanger des bananes et de l’eau et j’obtiens un smoothie. Quand je prépare un smoothie, je mélangerai quelques bananes avec environ 1 tasse d’eau et le boirai après ma séance d’entraînement. J’aime aussi mélanger des mangues avec d’autres fruits. Par exemple, des mangues mélangées avec de la papaye ou des pêches est absolument délicieux. J’ajoute quelquefois un peu de poudre de spiruline pour qu’il soit vert!

Les bananes congelées se mélangent très bien avec toute sorte de smoothies de fruits. Par exemple, mélangez quelques bananes congelées avec un peu d’eau et quelques petits fruits. Vous serez renversé par le goût.
J’espère que cet article vous encouragera à incorporer plus de fruits frais dans votre diète. En conclusion, rappelez-vous les formules suivantes :

Fruits frais + plus d’exercice + moins de céréales et d’aliments raffinés = meilleure santé et énergie

Moins de gras + plus de fruits + plus de légumes verts = encore meilleure santé et énergie

Une bonne alimentation + un esprit équilibré + plaisir – extrémisme = bénéfices inattendus

Pour plus d’information sur les fruits et leurs valeurs nutritionnelles, consulter mon livre La Cuisine soleil

1 Voir Eat to Live, par Dr Joel Fuhrman, M.D. (Little Brown), et Breaking the Food Seduction, par Dr Neal Barnard, M.D. (St. Martin’s Press)


 
Tibetan Rites

Terms of Use | Privacy Notice